Amis du Jardinier de Dieu

L'étoile de Noël - Conte de Chantal Biedermann-Beaumont

Publié le 5 Décembre 2015 par Amis du Jardinier de Dieu in Histoire du jour

etoile-filante.jpg

Il y a de cela fort longtemps, la nuit ne ressemblait pas à celle que tu connais aujourd’hui. Le ciel était tout noir et sombre car aucune étoile ne l’éclairait. Certes, elles existaient, elles avaient été fabriquées le troisième jour de la Création, il y a des millions et des millions d’années ! Mais elles étaient toutes grises et ne brillaient pas du tout.


Parmi toutes ces étoiles, il en existait une spéciale la plus petite des étoiles du Ciel. Elle était si minuscule que tout le monde l’appelait « Minitoile ». Elle avait aussi une autre particularité qui lui valait les railleries de toutes ses camarades : elle était si timide que lorsqu’on lui posait une question elle se mettait à avoir très chaud et rougissait. Mais sa façon à elle de rougir c’était de se mettre à briller intensément. Tu me diras « mais c’est très joli une étoile qui brille ! » Il faut te mettre à la place de Minitoile : elle était la seule de toutes les milliers d’étoiles du ciel à luire. Les autres étaient grises, ternes, et se trouvaient très jolies comme ça. Comme elles étaient toutes de teintes différentes, elles se chamaillaient beaucoup, discutaient sans cesse de qui était la plus jolie sans, bien sûr, réussir à se mettre d’accord. Mais là où elles étaient unanimes, c’est lorsqu’elles voyaient Minitoile briller. Elles se moquaient en disant « comme Minitoile est bizarre, regarde cette lumière qui sort d’elle, elle n’est pas comme nous !». Tu imagines bien comment notre petite étoile devait se sentir.


D’abord, sous le coup de l’émotion, elle brillait de plus belle, et puis, bien sûr, à l’intérieur de son coeur, elle se sentait triste et seule. Elle se demandait bien pourquoi elle avait été créée avec cette particularité. Elle trouvait cela très injuste car elle voulait simplement être exactement comme toutes les autres étoiles et surtout ne pas se faire remarquer. Quand le chagrin la saisissait trop fortement, elle se rendait auprès de la plus ancienne des étoiles, la première créée par Dieu, qui, pleine de sagesse, lui disait : « nous sommes toutes créées pour une raison spéciale, tout a un sens, mais on ne le connaît pas toujours dès le début de notre existence. Parfois, ce n’est que vers la fin que nous comprenons le pourquoi des choses. Il faut avoir confiance, rien n’est pour rien. ». Minitoile avait de la peine à le croire, mais cela la consolait un peu.

 

Un jour pourtant, alors qu’à nouveau on lui avait posé une question, que, gênée, elle s’était mise à briller et que les autres étoiles avaient formé une ronde autour d’elle en se moquant, la vieille étoile convoqua Minitoile et lui dit « Je pense que tu devrais partir un moment, parcourir le monde, découvrir les planètes ; ici, tu n’es pas heureuse, peut-être qu’ailleurs tu le seras. Tu pourras toujours revenir, tu seras la bienvenue. Mais il faut que tu voles de tes propres ailes. Courage ! Pars à l’aventure et n’aie pas peur ».

 

Minitoile, craintive mais résolue, quitta donc son univers en prenant la voie lactée, qui à cette heure n’était pas trop encombrée. Elle partit pour de nouvelles aventures, pour se réaliser, enfin, et découvrir un autre monde.

(Un conte de Chantal Biedermann-Beaumont), Argos Production

http://www.etoilesdenoel.com/images/conte.pdf - photo http://2.bp.blogspot.com/-XjOCZYASAbQ/T2Xr2Q_G-QI/AAAAAAAABUs/imH6NKLh4-8/s1600/etoile-filante.jpg

Commenter cet article