Amis du Jardinier de Dieu

Les Cercles de Silence

Publié le 4 Janvier 2012 par Claudie in Annonces

cercles-silence.jpg

Les Cercles de Silence regroupent des citoyens de tous horizons qui, devant l’enfermement systématique des sans-papiers dans les Centres de Rétention Administrative (CRA), s’élèvent contre les atteintes à l’humanité des sans-papiers et à celle des exécutants d’ordres incompatibles avec leur propre dignité.

Ce mouvement a été lancé par les frères franciscains de Toulouse en 2007, à l'initiative de l'un d’eux, Alain Richard. Il s'est étendu à plusieurs villes et a été relayé par plusieurs associations telles que la Cimade, le Réseau éducation sans frontières et la Pastorale des Migrants. Alain Richard inscrit son initiative dans le cadre du mouvement de la non-violence dans lequel il s'est impliqué depuis de nombreuses années, il revendique comme sources d'inspiration pour son action l'Évangile, Gandhi et Saint-François d’Assise.

Devant la gravité de la situation, les membres des Cercles de Silence désirent aller au-delà des mots et des cris. Ils expriment la force de leur réprobation et de leur interrogation avec les moyens de la non-violence, et spécialement le silence. Le silence des forts et des persévérants. Par le silence ils écoutent leur propre conscience et font appel à la conscience de leurs concitoyens.

Ces Cercles de Silence ont tous un même souci de rester en contact avec la réalité des Centres de Rétention Administrative (CRA) où la dignité humaine est mise en danger. Tous sont habités par la même certitude qu’il existe des solutions alternatives à l’enfermement d’étrangers en situations irrégulières.

La dignité de chaque personne humaine ne se discute pas, elle se respecte.

A Toulouse, le rendez-vous est :

place du Capitole tous les derniers  mardis du mois de 18h30 à 19h30.

Claudie & Michel
photo http://www.libetoulouse.fr/.a/6a00e54ef84dfa8834011570a915f5970b-800wi

Commenter cet article

Le poétiste 05/01/2012 09:50


Bonjour,


--------------------------------


Là, le silence fleurit pour la beauté des actes qui, loin de ma bulle, prennent vie pour éteindre les injustices.


Belle journée, avec toute ma sympathie, Jack le poétiste.