Amis du Jardinier de Dieu

Les yeux de l'amour

Publié le 28 Octobre 2015 par Kim-Liên in Histoire du jour

rien-que-pour-ses-yeux.jpg

Un adolescent vivait seul avec sa mère et ils avaient une relation privilégiée. Bien que le fils passe toutes ses parties de football assis sur le banc, sa mère était toujours dans les estrades pour l'encourager.

Elle ne manquait jamais une partie. Au début du secondaire, il était encore le plus petit de sa classe et sa mère, tout en continuant à l'encourager  lui fit comprendre qu'il n'était pas obligé de jouer au football s'il ne voulait plus jouer. Mais comme il adorait le football, il décida de  continuer.

Il était bien décidé à faire de son mieux à toutes les pratiques et espérait qu'on finirait peut-être par le laisser jouer un peu plus tard.  Tout au long  de son secondaire, il n'a jamais manqué une seule pratique ou partie.

Fidèlement, sa mère était toujours dans les estrades et avait toujours des mots d'encouragement  pour lui. Lorsqu'il fit son entrée au collège, il décida de tenter sa chance aux essais afin d'être accepté comme recrue.

Tout le monde était certain qu'il ne  serait jamais accepté, mais il réussit. L'entraîneur admit qu'il le gardait sur la liste parce qu'il participait de tout coeur à chaque pratique, ce qui,  par le fait même, avait un effet motivateur sur ses coéquipiers.

Lorsqu'il apprit qu'il avait été accepté, il fut si content qu'il courut au téléphone le  plus près pour l'annoncer à sa mère.

Elle partageait son enthousiasme et reçut des billets de saison pour toutes les parties de l'équipe du collège. Ce jeune athlète tenace ne rata aucune pratique au cours de ces quatre années, mais ne fut jamais appelé à jouer dans un seul match.

C'était maintenant la fin de la saison de football junior et comme il arrivait sur le terrain en courant, quelque temps avant le grand match des  éliminatoires l'entraîneur vint à sa rencontre, un télégramme à la main...

Source de la photo http://image.toutlecine.com/photos/r/i/e/rien-que-pour-vos-yeux-1981-17-g.jpg.
Auteur : Anonyme. Merci à l'ami qui nous a envoyé ce texte

Cliquer sur le coeur rouge pour lire le texte en entiercoeur.jpg

Commenter cet article

(Clovis Simard,phD) 14/02/2012 17:26


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-18, THÉORÈME NELLIGAN. - LES YEUX D'ELSA.

marc 02/05/2011 18:12



Histoire très émouvante !  Bonne soirée.