Amis du Jardinier de Dieu

Pourquoi l'amour ne rend pas toujours heureux?

Publié le 28 Janvier 2014 par ULTD & ltd in Pensée du jour

paysage-1.jpg

Pour la grande majorité des gens le plus grand bonheur, c'est d'aimer et d'être aimé. Pourtant, rares sont les personnes qui estiment connaître ce bonheur de manière durable. S'il y a cette soif d'amour en nous, nous sommes donc appelés à l'amour. En effet, Dieu dépose en chacun de nous un germe d'amour qu'il dépend de chacun de développer à travers ses différentes relations pour accéder au bonheur. Jésus est venu nous montrer ce qu'est une vraie relation d'amour, elle consiste à donner, se donner, et pardonner (c'est-à-dire donner et se donner par-delà tout mal), et ce, dans une gratuité absolue et sans aucune réserve. Le pardon fait donc partie intégrante du processus d'amour. Comme personne n'est parfait, moi le premier, on a continuellement besoin du pardon de Dieu, des autres, voire de soi-même, pour vivre en paix. On ne peut donc avoir le sens de l'amour que si l'on a le sens de la misère humaine et du pardon. paysage-2.jpg

Ainsi, si on n'est pas heureux en amour, c'est qu'on s'y lance sans en connaître les lois. Et ce qu'on prend pour de l'amour, c'est souvent de la satisfaction personnelle dont l'autre est l'objet. En effet, souvent on aime l'autre parce qu'il ou elle répond à nos goûts, besoins et intérêts. Tant que la satisfaction mutuelle existe, on croit s'aimer, mais dès qu'il y a le moindre manquement, on ne se sent plus heureux et on aime moins l'autre. Et quand on trouve une meilleure satisfaction ailleurs, on croit que l'amour y est plus grand, on quitte donc le premier pour le deuxième, et ainsi de suite, on ne fait que d'aller d'un bonheur éphémère à l'autre. Entaché d'égoïsme, l'amour, qui est par nature gratuit, se corrompt et ne peut conduire au bonheur.

fleurs-etang-2-copie-1.jpg

La vie n'est que relation, mais on a souvent avec les autres une relation de domination, de possession ou d'échange d'intérêts. Dans ce cas, les expressions prétendues d'amour ne servent qu'à soumettre, abuser ou manipuler les autres. Et si l'on y réfléchit bien, on n'est pas loin de la prostitution quand on fait un acte exprimant l'amour, sexuel ou non, sans aimer vraiment l'autre, car ainsi, à moins que ce ne soit par la force, c'est souvent pour obtenir de l'autre un certain intérêt. Alors, rien d'étonnant que ce semblant d'amour nous cause plus de malheur que de bonheur. C'est seulement quand on a une vraie relation d'amour mutuel avec quelqu'un qu'on connaîtra le vrai bonheur.

ULTD & ltd

Commenter cet article

sylvia 15/02/2012 09:53


L'amour existe toujours. Notre problème est que nous ne savons pas aimer. Notre ego est trop important. Bonne journée.

(Clovis Simard,phD) 15/02/2012 04:30


 Mon Blog(fermaton.over-blog.com),N0-28. THÉORÈME-G. - L'AMOUR EXISTE ENCORE.

ltd 06/02/2011 00:15



Béatrice, comme on le dit, l'erreur est humaine, donc l'erreur existe en tout, c'est pourquoi
l'Église donne l'annulation de mariage quand on la demande, mais bien sûr après enquête sérieuse qu'il y a vraiment erreur. Cependant, comme on ne peut pas instituer une absence, comment l'Église
peut-elle instituer le divorce, qui est une absence d'amour? Ou continuons avec l'exemple d'accident. L'institution du divorce, c'est comme si l'on disait: "Vous voulez vous marier, eh bien,
mariez-vous comme il vous plaît, et si le mariage ne va pas bien, sachez que vous avez droit à des divorces." C'est exactement comme si l'on disait: "Vous voulez conduire? Eh bien, conduisez
comme il vous plaît, et sachez que si la conduite ne va pas bien, vous avez droit à des accidents." Ce serait absurde! Les accidents sont-ils à encourager? Car s'il n'entraîne pas la mort, un
accident cause toujours plus ou moins de blessures et de dégâts, qui font mal et qui laissent des séquelles, et pas seulement à celui qui cause l'accident, mais aussi à ceux qui sont dans la même
voiture que lui ou qui sont sur sa route. C'est pourquoi avant de conduire, il faut prendre des cours de conduite, et c'est mieux de bien choisir une bonne école de conduite, le prix y est plus
cher, bien sûr, mais il y va de notre vie. Ainsi, avant de s'embarquer dans une union d'amour qu'est le mariage, il faut aussi nous entraîner en amour, et quoi de mieux que d'aller à l'école de
l'Amour même? On doit y "payer plus cher" bien sûr, mais la garantie est proportionnelle au prix. Juste préciser encore une chose, on n'encourage pas les accidents, mais cela ne veut pas dire
qu'on juge les accidentés et ne prend pas soin d'eux, quelle barbarie!



luc 05/02/2011 21:17



Abel, pour tendre vers l'amour durable, il faut savoir pardonner et se pardonner. Rien n'est parfait sur terre, nous-même aussi, pourtant de vrais amours (ils sont vrais et ils ne sont pas
parfaits comme vous dites) existent sur terre.



béatrice 05/02/2011 20:45



Pensez-vous qu'il existe des erreurs dans les mariages ? s'il faut vivre avec l'erreur toute la vie, c'est horrible ! heureusement, il y a le divorce.



ltd 05/02/2011 17:58




Réponse à  Abel Roy:
Je suis d'accord
avec
vous que pour parler d'amour il faut deux personnes, et quand je parle de vraie relation d'amour, justement ce serait une relation de don, de don
de soi et de pardon, qui pour moi constituent la loi de l'amour. Et bien sûr, s'il y a don d'un côté, il y a réception de l'autre, et les deux y gagnent, personne n'y perd. Toute chose a sa loi,
et si tout le monde respectait la loi de chaque chose (pour moi, c'est l'ordre que Dieu a établi pour chaque chose), la vie serait si simple. Imaginez ce que ça donne si on ne respecte pas le
code de la route, moins de gens le respectent, plus il y a d'accidents, plus il y a de désordre. Quand maintenant je vois qu'il y a de plus en plus de divorces (pour moi ce sont des accidents
dans l'amour), je pense que c'est parce qu'on chasse Celui qui est Amour de sa vie, on ne connaît donc plus la loi de l'amour (le vrai), et rien de surprenant que les accidents arrivent et
causent tant de déchirures au sein de la famille.



Bonjour Mmel-and-tof 05/02/2011 16:31



Bonjour mon ami


C'est vrai qu'en Dieu nous avons tout l'amour que l'on pourrait désirer


Je te souhaite  une excellente journée


Gros bisous



Méline



abel roy 05/02/2011 15:00



il y aurait un livre a ecrire sur ce texte; tout y semble tres simple, mais la vie est infiniment plus complexe. sur terre, rien ne rend heureux pour toujours , pas plus l'amour qu'autre chose,
et c'est comme ça : nous sommes humains, les choses evoluent avec nous-memes, avec les evenements, avec le temps qui passe... pour ceux dont le "plus grand bonheur est d'aimer et d'etre aimes"
les choses ne peuvent pas toujours bien se passer, puisque, a moins de s'aimer soi-meme, on est au moins deux; or il n'y a aucune loi dans l'amour : on aime, on aime, et puis on aime plus, c'est
comme ça, et ça n'a pas forcement a voire avec le "sens du pardon et de la misere humaine". mais qui a une "vraie relation d'amour avec quelqu'un"
qui ne soit pas du tout entachee de "domination, de possession, d'egoisme ou d'echange d'interets" ?? je l'affirme : personne. le simple fait qu'aimer soit un besoin fait que l'amour est un
echange d'interet. l'amour parfait, s'il existe, n'existe pas sur terre; comme tout le reste, tout ce que nous vivons et qui nous entoure, il n'est qu'illusion; mais l'illusion peut-etre belle.
et ce qui est ephemere n'est pas moins beau que ce qui dure : un amour sincere d'une semaine est plus beau qu'un soit-disant amour pour la vie qui n'est qu'un contrat le plus souvent...  a.
http://www.youtube.com/watch?v=IQGNpRnFNgM&feature=player_embedded#



béatrice 05/02/2011 07:34



Je pense que l'amour durable est un combat.



daniel 05/02/2011 06:03




Très bel enseignement digne d’une prédication qui trop souvent nous laisse sur notre faim
Rien n’est compliqué dans l’enseignement de Jésus !
Il parlait avec des mots simples à des gens simples !
Tout le monde comprenait même les paraboles qu’Il prenait le temps d’expliquer !
En effet les réunions sur la couleur de la moquette de la sacristie n’existaient pas !
Il demandait aux apôtres de se reposer comme nous l’enseigne l’Evangile de ce jour !
Alors , vous qui êtes jeunes , n’hésitez à suivre les conseils de Jésus car Il a besoin de toutes vos forces pour aller à la moisson
La route est longue et pas ,toujours facile …
Bonne journée



abel roy 04/02/2011 18:26



...poils aux dents, comme dirait la palice.  a.