Amis du Jardinier de Dieu

Tout est pour toi, mon amour

Publié le 13 Avril 2011 par Kim-Liên in Poème

Mon premier poème est pour toi, sandale.jpg

Il ne contient pas de rimes,

mais il s’agit d’une histoire qui se vit tous les jours.

 

Lorsque tu es loin de moi, tu me manques trop,

Tout ce qui t’appartient, devient beau, même tes sandales.

Rappelle-toi la paire de sandales rangée souvent au seuil de la porte ;

Elles  se sont rencontrées pour ne plus jamais se quitter.

Elles s’épaulaient tout au long de ta route,

Par monts et par vaux,

Passant du grand luxe aux immondices.

Elles étaient heureuses de ressentir la chaleur sous tes pieds.

Elles essayaient de les protéger des agressions de la route.

Elles partageaient avec toi la pluie et le beau temps.

Quand toutes les deux subissaient le piétinement intensif,

Aucune plainte ne s’échappait de leurs lèvres, aucune larme de leurs yeux.

 

Jour après jour, mois après mois,

Toutes les deux, l’une à gauche, l’autre à droite

se sont bien usées, toute leur énergie avec.

Tant qu’elles t’apportaient un confort, un équilibre

elles continuaient à masser tes pieds.

Leur destin était lié, un beau jour,

L’une d’elles tomba malade et devint incurable,

L’autre se retrouva seule.

Désormais, 

Inutile, elle fut abandonnée.

Mais elle,

Malgré le deuil de sa compagne,

Elle se dit qu’elles avaient accompli leur mission :

Celle de t’avoir accompagné partout sur les chemins de vie  

Jusqu’à leur épuisement.

Commenter cet article

marceline 14/04/2011 17:17



Les sandales me rappellent une chanson qu'on entonnait lors d'une marche :


- 1 kilomètre à pieds, ça use, ça use
- 1 kilomètre à pieds, ça use, ça use
- 1 kilomètre à pieds, ça use les"sandales"


 



daniel 14/04/2011 14:17



très joli !


daniel



lucie 13/04/2011 13:33



C'est impressionnant de lire ce poème. Je pense que ton amour doit être écrit avec un grand A ? Tu as écrit tout cela pour Lui dire que tu l'aimes à mourir. Je crois qu'il
t'entend. Ton poème me touche profondément ...  Merci ma très chère amie. J'espère qu'un jour je pourrai te rencontrer. Bonne journée.



béatrice 13/04/2011 13:14



Belle histoire !