Amis du Jardinier de Dieu

Les grands défis de l'humanité et le Coeur de Jésus

Publié le 1 Juin 2016 par Martine de L. in Coeur de Jésus

Aujourd'hui notre planète et nos sociétés sont secouées de toutes parts. Les progrès informatiques et médiatiques ainsi que la mondialisation nous mettent tous, où que nous vivions, au coeur des grands défis de l'humanité de notre époque contemporaine : la justice et la réconciliation en Afrique, au Moyen Orient et ailleurs, le terrorisme, la paix pour tous les peuples, le respect des enfants et des jeunes, les victimes de catastrophes naturelles, l'accès à l'eau, l'effort des personnels de santé des régions les plus pauvres, la contribution des femmes au développement de la société, et tant d'autres défis encore. Le Pape les reprend tous dans ses intentions de prière mensuelles. Il appelle les catholiques à prier et à agir chaque mois pour ces grands défis de l'humanité d'aujourd'hui.

Oui, bon, mais il y a tant et tant de choses qui vont mal dans notre monde ... prier oui sans doute, mais le monde continue d'aller mal ... et moi, ne suis-je pas une goutte d'eau dans cet immense océan de souffrance, d'injustice, et de problèmes ? Pourquoi me tracasser pour tout ça alors que je n'y peux pas grand chose ?.. En y réfléchissant, il est un peu étonnant que le Pape soit sensible à ces causes si importantes et qu'il nous interpelle à leur sujet. Pourquoi le fait-il ? Pourquoi devrions-nous y répondre ? Benoit XVI nous a dit un jour : « L’homme est créé pour ce qui est grand, pour l’infini » (Message pour les JMJ 2011 Madrid). Il faudrait donc sortir de notre coquille confortable ? Rappelons-nous les évangiles : Jésus nous demande d'aimer notre prochain comme Il nous a aimé (Jean 15,12). Il serait donc normal et naturel, parce que nous recevons une plénitude d'amour miséricordieux du Coeur du Christ qu'à notre tour, à notre modeste dimension, nous portions dans nos prières les grands défis de l'humanité indiqués dans les intentions mensuelles du Saint Père. Il remplit sa mission de Pasteur : il nous montre la direction à suivre. Chacun est libre de le suivre ou pas. Mais à Paray-le-Monial Jésus a dit : "Voici ce Coeur qui a tant aimé les hommes" (Juin 1675). Le Coeur de Jésus est là, aimant aujourd'hui chacun de nous. N'est-ce pas Lui qui nous demande de ne pas fermer notre coeur sur les besoins de notre monde et de nos frères ?

Se tourner vers le Coeur du Christ, être en union dans un coeur à coeur, le sien et le notre, quelle belle histoire d'amour. Cet amour est offert à chaque être humain, ceux qui nous sont proches comme ceux dont nous ignorons tout. La fraternité de l'humanité est possible, elle existe dans l'amour même de Dieu. "Chers frères, accueillons l’invitation à la vigilance, à laquelle les Ecritures nous invitent à différentes reprises. C’est l’attitude de celui qui sait que le Seigneur reviendra et voudra voir en nous les fruits de son amour. La charité est le bien fondamental que personne ne peut manquer de faire fructifier et sans lequel tout autre don est vain (cf. 1 Co 13,3). Si Jésus nous a aimés au point de donner sa vie pour nous (cf. Jn 3, 16), comment pourrions-nous ne pas aimer Dieu de tout notre être, et nous aimer les uns les autres vraiment de tout cœur (cf. 1 Jn 4,11) ? Ce n’est qu’en pratiquant la charité que nous aussi nous pourrons prendre part à la joie de notre Seigneur" (Benoit XVI, angélus 13 nov 2011).

"La première réponse aux grands défis de notre temps réside dans une profonde conversion de notre coeur" (Benoit XVI au Conseil pontifical pour les Laïcs, 25 novembre 2011). Généreusement et en communion avec un grand nombre de croyants dans le monde, unissons nos intentions de prières et nos actions concrètes autour de ces grands défis de l'humanité d'aujourd'hui que nous propose le Pape dans ses intentions de prière mensuelles. Il en va de notre union à Jésus dans son Coeur miséricordieux, de notre participation à sa mission d'aujourd'hui dans notre monde « Pour que sur les ruines amassées par la haine et la violence, se construise la civilisation de l’amour, le royaume du Cœur du Christ » (Jean-Paul II, Message au Supérieur Général de la Compagnie de Jésus, P. Peter Hans Kolvenbach, 5 octobre 1986).

Le Coeur du Christ est à l'oeuvre aujourd'hui dans le monde. Mettons-nous en route avec Lui sur le chemin de l'Espérance et participons à sa mission en tournant nos regards vers nos frères et soeurs en humanité. Soutenons-les de nos prières dans les grands défis qu'ils traversent dans notre monde d'aujourd'hui et que le Pape nous indique. Rappelons-nous les dernières phrases de la prière qui se trouve  à la fin de Laudato Si’ du Pape François : Merci Seigneur, parce que tu es avec nous tous les jours. Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

Martine de L
image
http://mikiane.com/wp-content/uploads/2015/02/SU-Global-Grand-Challenge-Color-Banners-copy-1024x310.png

Commenter cet article