Amis du Jardinier de Dieu

Les nues pyrénéennes

Publié le 24 Juin 2017 par Jean-Luc Donnadieu in Poème

Les cumulo- nimbus s’en vont dans le lointain
Remportent avec eux la foudre et le tonnerre
Pour semer la terreur au-delà de Bagnères
Rendant aux Pyrénées le saphir et l’étain
 
Le ciel devenu bleu se pare d’hirondelles
Et de nuages blancs que l’été a semés
Certains parmi ceux-ci enlacent les sommets
Eclipsent pour un temps les neiges éternelles
 
Ces anneaux vaporeux qu’offre le firmament
En guise de présent à ces belles montagnes
Me rappelle un bijou au doigt de ma compagne
Une bague argentée sertie de gros diamants
 
Des moutons apodes escortent ce trésor
Guidés par le zéphyr ils forment un troupeau
Défilent olympiens au milieu des oiseaux
Arborent fièrement leur houppelande d’or
 
Ainsi contemplatif il m’arrive souvent
Regardant vers l’azur de voir dans les nuages
Se mouvoir des elfes et bien d’autres mirages
Qui s'effacent au gré du soleil et du vent
 
Mais arrive le soir et déjà déambulent
En l’éther bigourdan subtilement nacré
Des spectres revêtus de leur robe cuivrée
Signes avant-coureur d’un futur crépuscule
 
Des monts à la vallée la nuit a tout empreint
Et doucement la brume trouble en tendant ses voiles
La lune accompagnée de myriades d’étoiles
Quand Morphée dans ses bras jusqu’à l’aube m’étreint.

Jean-Luc Donnadieu

Commenter cet article